Reno­va­tion com­plete d'un ap­par­te­ment pa­ri­sien

 

Rénovation complète d'un appartement parisien

Tiara & Jo­seph nous parlent de la ré­no­va­tion com­plète de leur ap­par­te­ment qu’ils ont réa­lisé avec Flo­rence Deau, ar­chi­tecte et de­si­gner d’in­té­rieur.


Com­ment avez-vous choisi Flo­rence, votre de­si­gner d’in­té­rieur ?

Tiara : "Elle est pas­sée dans une émis­sion à la té­lé­vi­sion. J’ai vrai­ment aimé le tra­vail d’agen­ce­ment, d’amé­na­ge­ment qu’elle avait réa­lisé. Elle avait fait d’un en­droit as­sez pe­tit, un ap­par­te­ment fonc­tion­nel. Elle avait donné plu­sieurs fonc­tions à cer­tains mo­bi­liers, c’était très in­gé­nieux."

Pour­quoi avoir fait ap­pel à une dé­co­ra­trice d’in­té­rieur ?

Tiara : "Nous avons acheté cet ap­par­te­ment que nous vou­lions com­plè­te­ment ré­no­ver. Nous vou­lions quel­qu’un pour nous ai­der à cas­ser le côté «cube» de notre sa­lon. De plus, ayant des ori­gines orien­tales, je vou­lais re­trou­ver cet es­prit dans la dé­co­ra­tion. Tout en ayant un côté ré­tro et mo­derne à la fois."

Com­ment s’est passé votre col­la­bo­ra­tion ?

Tiara : "Nous avons fait ve­nir Flo­rence sur place. Elle a constaté qu’il y avait plus de tra­vaux que ce que nous avions en­vi­sagé. Nous avons dû re­faire l’élec­tri­cité et la plom­be­rie no­tam­ment. Elle nous a gui­dés et conseillés tout au long de notre pro­jet." 

Jo­seph : "On fai­sait des brains­tor­mings en­semble pour qu’elle com­prenne nos en­vies. Et elle a res­pecté notre bud­get dans les pro­po­si­tions de ma­té­riaux et de mo­bi­liers." 

Si on parle électricité, comment est venu le choix des plaques palazzo 1930 ?

Jo­seph : "Nous avions vu des in­ter­rup­teurs et prises si­mi­laires chez des amis, cela nous avait beau­coup plu. On vou­lait quelque chose de ré­tro, on ai­mait le fait que l’on tourne le bou­ton, qu’ils soient dif­fé­rents de ceux que l’on trouve ha­bi­tuel­le­ment dans les ma­ga­sins. Je vou­lais vrai­ment des prises et in­ter­rup­teurs qui fi­nissent la pièce. Les fi­ni­tions sont très im­por­tantes."

Tiara : "On ne vou­lait pas quelque chose de clas­sique mais une pièce avec du ca­rac­tère. En plus, sur le bois c’est ca­non ! L’al­liance de la prise ba­ké­lite et du bois est une su­per idée de Flo­rence. C’est ré­tro, tout en étant mo­derne. Flo­rence nous a en­voyé des vi­suels des in­ter­rup­teurs et prises pa­lazzo 1930, nous avons de suite aimé. Au dé­but, on a hé­sité, on sou­hai­tait les prendre en noir. Fi­na­le­ment, nous ne re­gret­tons pas de les avoir pris en blanc, cela éclair­cie en­core plus la pièce et donne un côté mi­ni­ma­liste en même temps. Nous ai­mons le côté rond de ces prises et in­ter­rup­teurs 1930. Cela fait écho à la che­mi­née, aux lu­mi­naires ronds, ils se ma­rient par­fai­te­ment avec les cou­leurs plus chaudes des pièces comme le cui­vré, le doré et avec notre côté ré­tro que nous vou­lions pour notre ap­par­te­ment." 


"Les in­ter­rup­teurs et prises que l’on voit sont sou­vent très clas­siques, là ils sont très es­thé­tiques et vrai­ment beaux. Nous sommes ra­vis de notre choix."

Tiara & Josep

Clients Hager de la gamme palazzo 1930

Vous rê­vez d'ins­tal­ler notre gamme pa­lazzo 1930 ?

Faites appel à un de nos électriciens agrées Hager, il vous conseillera et vous guidera dans tous vos projets.

Je cherche un électricien agréé