Mélody et Timothée, nous parlent de leur rénovation électrique

 
Rencontre avec Mélody et Timothée

Ren­contre avec Mé­lody et Ti­mo­thée

 

Pour­quoi avoir mis des in­ter­rup­teurs et prises Ha­ger ?

Mé­lody : "Nous avons choisi Ha­ger avant tout pour la qua­lité du pro­duit. J’ai fait un tour dans des ma­ga­sins de bri­co­lages pour com­pa­rer les prix, la qua­lité et les types de dé­cors." 

Au­riez-vous pré­féré ache­ter vos in­ter­rup­teurs et prises vous-même ?

Mé­lody : "Non, cela ne me dé­range pas de pas­ser par l’élec­tri­cien. Du mo­ment que je peux tou­cher et voir les pro­duits en vrai, après com­ment je les ob­tiens, c’est moins im­por­tant. En plus, avec la pré­sen­ta­tion dans une va­lise, nous avons pu avoir une vue de toute la gamme kal­lysta. C’est bien de pou­voir se rendre compte de ce que cela peut rendre et de tou­cher les ma­tières, c’est très dif­fé­rent entre la bro­chure et le pro­duit réel." 

Com­ment avez-vous fait le choix des in­ter­rup­teurs et prises ?

Mé­lo­die : "Je vou­lais don­ner du style à mes pièces, je trouve que cela rend les pièces de vie plus élé­gantes. Nous pas­sons beau­coup de temps dans les pièces de vie, alors un joli in­ter­rup­teur, c’était im­por­tant pour les fi­ni­tions, et je vou­lais des ma­té­riaux nobles. Je vou­lais quelque chose d’har­mo­nieux par rap­port au style de la mai­son, qui donne du ca­chet. Nous avons une mai­son avec mou­lure et nous sou­hai­tions une dé­co­ra­tion mé­lan­geant an­cien et mo­derne. Nous avons choisi la gamme kal­lysta, avec un dé­cor ar­doise dans la cui­sine pour col­ler à notre dé­co­ra­tion, et une fi­ni­tion verre dans le reste des pièces de vie (sa­lon, salle à man­ger et en­trée). Le verre donne un côté mo­derne et élé­gant à la fois. De belles fi­ni­tions, ça fi­nit vrai­ment la dé­co­ra­tion de la mai­son."

Com­ment cela s’est passé avec votre élec­tri­cien ?

Mé­lody : "L’élec­tri­cien est venu pour un pre­mier ren­dez-vous car nous avions be­soin de vé­ri­fier l’état de l’ins­tal­la­tion élec­trique. Nous avions des choses à faire sur le ta­bleau et be­soin de ra­jou­ter des prises pour des lu­mi­naires qui n’exis­taient pas en­core. Il nous a en­voyé le de­vis, que nous avons ac­cepté. Puis il est re­venu pour ef­fec­tuer les tra­vaux. Pour les in­ter­rup­teurs et prises, il nous a en­levé les an­ciens in­ter­rup­teurs et nous a posé tous les nou­veaux mé­ca­nismes. Comme nous n’avions pas ter­miné les tra­vaux, c’est moi qui ai mis en place les cadres et les touches à la fin. C’est très fa­cile à clip­per et à en­le­ver." 

Com­ment avez-vous fait le choix de votre élec­tri­cien ?

Mé­lody : "Nous l’avons choisi par le bouche à oreille."


"De beaux in­ter­rup­teurs ça donne plus de vie, si­non ça fait trop froid. C’est plus cha­leu­reux !"

Mélody

Cliente Hager de la gamme kallysta